20180930_184907[1]

 

Carine-Laure, je ne comprends rien. Pourquoi parle-t-on de toi dans cette enquête ? C’est grave ?

Tu ne connais pas Guy Delhasse ?

Ce nom me dit quelque chose, en effet. Ah, c’est pas le gars qui circule partout, sac au dos et calepin entre les doigts ?

Guy Delhasse est un écrivain voyageur…Il sillonne les villes et …enquête…Il déniche ainsi les livres et nouvelles qui se déroulent dans toutes ces contrées, belges ou françaises. Il propose des balades littéraires et je me souviens d’ailleurs d’avoir participé à Bruxelles à l’un de ces périples. C’était à propos d’un livre de Kate Milie. Nous avons ainsi circulé d’une gare à l’autre. N’est-ce pas, Édmée de Xhavée ?

Cette auteure liégeoise (https://edmeedexhavee.wordpress.com/était elle aussi de la partie, nous avions un samedi soir passé quelques heures dans les rues de Bruxelles à la recherche du tueur qui s’était évadé du livre de Kate Milie.

Et donc Guy Delhasse est venu à Charleroi, a parcouru les rues de la ville en citant au passage les titres de livres et de leurs auteurs qui racontent ou simplement nomment dans l’un ou l’autre chapitre ce joli nom qu’est celui de Charleroi.

Et toi, Carine-Laure ? Tu as écrit un truc au sujet de Charleroi ?

Oh ben moi j’avais écrit une nouvelle, Toujours aussi jolie, suspens sentimental dans les rues de Charleroi. Et donc Guy Delhasse a lu cette nouvelle et en parle à la page 27.

Cette nouvelle nous balade dans pas mal de rues de la ville comme je peux comprendre. Dis, Carine-Laure, cette histoire est une fiction quand même, rassure-moi.

Cette histoire est vraie et il n’est pas question que je te rassure. Suis pas psychothérapeute, suis auteure. Pour les curieux qui veulent en savoir plus au sujet de cette nouvelle, voici un lien et un conseil, ne ratez surtout pas le teaser de Jean-Marie Polon, cela vous plongera directement dans les entrailles de cette sombre histoire. De meurtre ?

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/toujours-aussi-jolie--edilivre--2016/35945696.html

Merci, tu es adorable, quelle empathie envers moi. Dis, Carine-Laure, tu es née en 1962 ? Tu es si, si….

Oh ben non, il y a une erreur d’un chiffre mais ce n’est pas grave. C’est sans doute moi qui me suis vieillie dans une bio ou l’autre.

Ouf ! Pour en revenir à cette enquête littéraire, c’est drôlement bien fouillé.

Oui, en effet. J’ai appris pas mal de choses. Mais je ne dirai rien, na. Car ce livre devrait intéresser tous les Carolos. A noter, les photos de Charleroi dans ce livre sont de Pierre Hyart. Voici d’ailleurs un lien vers ce livre édité aux Éditions du Basson :

http://www.editionsdubasson.com/product-page/charleroi-l-enqu%C3%AAte-litt%C3%A9raire

Merci Carine-Laure. Ceci dit, quoi de neuf de ton côté ?

Beaucoup de choses…Tout d’abord, cette édition imminente d’un recueil de poésies sous souscription jusqu’à la fin du mois d’octobre, voici les infos :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2018/09/01/36671389.html

Et j’attends aussi un courrier des Éditions Chloé des Lys au sujet d’une pièce de théâtre…

Ah oui, ce fameux texte absurdo-kafkaïen que tout le monde attend.

C’est bien ça…Et j’ajoute que les inscriptions continuent pour le 7ème Salon du Livre de Charleroi (Alchimie du Livre)…Infos ici :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2018/04/29/36362280.html

Merci Carine-Laure, je te laisse, tu parais pressée…

Ben oui…

Ah oui, et tes interviews pour http://www.actu-tv.net  , ça continue ?

Oui, tu n’écoutes donc pas les infos, toi ? Pffff…